juil 25, 2013

Posted by in A la une | 0 Comments

Mon coeur à moi est sang et or

Mon coeur à moi est sang et or

Fin de la saison 2007-2008, notre 56ème saison au sein de l’élite française vient de se terminer. Malheureusement on disputera la saison 2008-2009 à l’échelon inférieur. Ce qui semblait être une formalité pour tous les supporters se révélera en fait être le début de la galère. Cette première relégation sera vite oubliée grâce à l’ascenseur qui a permis au Racing Club de Lens de reprendre, une saison seulement après l’avoir quitté, le chemin de la ligue 1.  Mais voilà, bien trop fragilisé, au niveau financier, le RCL n’arrivera pas à se maintenir en Ligue 1 à la fin de la saison 2010-2011 voilà qu’on remonte tous ensemble dans l’ascenseur, direction la ligue 2 et pour quelque temps.

Le calvaire, alors que le club tournait avec le même effectif entre les saisons 07-08 et 10-11 nous voilà contraint de lâcher nos meilleurs éléments pour espérer survivre. Au revoir Raphael Varane, direction le Real de Madrid dès le mercato estival de 2011. D’autres joueurs ont décidé de quitter le navire en plein naufrage, oubliant surement d’où ils venaient. Monsieur Monnet-Paquet parti rejoindre le FC Lorient en 2010 et Monsieur Hermach qui lui a préféré aller se remplir les poches du côté du Qatar.

Mais ne rejetons pas la faute sur ces joueurs, le premier fautif est bien sur Monsieur Martel. Oui lui-même qui a mené ce club au sommet du football français, oui celui-là même qui m’a fait vivre mes plus belles heures devant des matchs européens. Malheureusement sa gestion catastrophique du club lui aura été fatale. Comment peut-il laisser partir Francis Gillot ? C’est certainement sous ce coach que la RC Lens a développé son meilleur jeu (2005-2007). Peut-être n’avait-il pas le choix ? Monsieur Gillot n’avait surement plus envie de travailler dans ces conditions. Alors que Francis aimait pratiquer un football offensif en 4 2 3 1 avec deux milieux offensifs, qui à l’époque étaient des poisons, le voilà qu’il apprend le dernier jour du mercato hivernal que Thomert et Jussie sont vendus, respectivement au Stade Rennais et FCG Bordeaux. Lens solidement installé sur le podium finira 5eme derrière Toulouse et Rennes

Voilà un exemple parmi tant d’autres de la mauvaise gestion de Monsieur Martel, que dire du nombre d’entraineur qu’il a vu passer depuis le départ de Monsieur Gillot. Guy Roux sorti de sa retraite pendant 2 mois, juste le temps de renflouer les caisses de l’AJ Auxerre grâce au RC Lens (Le Crom/Akale/Pieroni/Kalou), remplacé après seulement 4 matchs de championnat par JPP, lui-même remplacé la saison suivant par Jean Guy Wallemme, qui lui sera remplacé par Lazlo Boloni, qui sera remplacé par Jean Louis Garcia, le pire coach que je n’ai jamais vu je pense, qui lui sera remplacé par Eric Sikora, qui a été très bon, mais victime du rachat du club il sera remplacé par Kambouaré.

Aujourd’hui le RC Lens vient d’être racheté par Gervais Martel qui avait cédé son club au Crédit Agricole l’espace d’un instant et surtout pour permettre au club de survivre avec une seule idée en tête, revenir le plus vite possible à la présidence. Le revoilà plus que motivé, ses choix ont l’air cohérent, l’argent semble être présent.

Première mesure il ne peut pas garder Eric Sikora en tant que coach, malheureusement celui-ci n’a pas ses diplômes, il décide de le remplacer par Antoine Kambouaré. Eric, lui, repart à la formation et à la tête de l’équipe réserve. Le grand ménage commence, la masse salariale est encadrée, nous devons vendre pour pouvoir acheter des bons joueurs.

OUT : Samba Sow (Karabukspor), éternel espoir, Bergdich (Valladolid), Coeff (Udinese) et Mugrabi (Libre),

IN : Areola (PSG), Sailli (Monaco), Kantari (Libre), Ljuboja (Libre), Landre (Paris) et Chavarria (Anderlecht)

On remarque qu’Antoine Kambouaré a décidé de s’appuyer sur des joueurs qu’il a déjà entrainés par le passé. Une équipe commence à prendre forme, seul problème la plupart de ces joueurs n’ont pris le chemin de l’entrainement que ce Lundi 22 Juillet soit 15 jours avant la reprise du championnat. Cela semble être court mais lors du dernier match amical le RC Lens a tenu tête  à l’Olympique de Marseille, les rouge et jaune ont même dominé la partie, le manque cruel de réalisme et le très bon Chris Samba auront sauvés l’OM. Surtout le match s’est déroulé dans une ambiance de folie, de bon augure pour la suite de la saison et quand en plus on sait que la tribune Trannin sera de nouveau ouverte et que l’abonnement ne sera que de 60€, on peut imaginer l’ambiance lors des grands rendez-vous à venir.

On se met secrètement à rêver au retour de Lens au sommet du foot français. Mais ne brûlons pas les étapes, la reconstruction ne fait que commencer.

 

 

Permalien de l'image intégrée

RCL-OM
credit : rclensois.com

 

Alors en attendant la reprise du championnat, n’oubliez pas :

 

Slam de Tony Vairelles pour les Sang et Or par groupe-nord-littoral

Comments are closed.